fbpx

Escapade dans les Mauges avec la randonnée “Au fil de l’Evre”

Partir ailleurs sans partir loin, c’est vraiment le principe parfait je trouve pour un weekend ou quelques jours off. Lorsque l’office de tourisme Ôsez Mauges m’a proposé de venir découvrir leur sentier de randonnée “Au fil de l’Èvre”, j’ai été ravi ! J’y ai totalement vu ce genre d’escapade. Je pratique beaucoup les balades à la journée mais partir 3 jours en itinérance c’est encore autre chose. Cela offre une vraie coupure et une plus grande découverte du secteur. 

Je vous emmène donc avec moi pour découvrir ce parcours de randonnée qui traverse le territoire des Mauges, à moins d’une heure de Nantes et Angers, entre nature, patrimoine, rencontre et déconnexion ! 

"Mais c'est où Les Mauges ?

Voilà la question qu’on me pose souvent dès que je viens à parler des Mauges, et que vous vous êtes aussi peut-être posée en démarrant la lecture de cet article. Alors on démarre par une petite présentation.

Les Mauges est une zone située dans le Maine-et-Loire, entre Nantes et Angers, depuis les bords de Loire en limite Nord jusqu’à Cholet au Sud. C’est un territoire plutôt rural, dont Beaupréau est la plus grande ville. 

En terme de tourisme c’est une destination plutôt nature, avec de nombreuses balades, dont la vallée de l’Èvre, sujet de cet article. Mais Beaupréau et ses alentours ont plein d’autres atouts que je vous conseille d’aller découvrir. 

Carte Mauges

"Au Fil de l'Èvre", un parcours de randonnée au cœur des Mauges

L’Èvre est une rivière centrale du pays des Mauges. Elle prend sa source à Vezins au sud et parcourt 92 km jusqu’au Marillais, près de Saint-Florent-le-Vieil, où elle se jette dans la Loire. Elle traverse ainsi l’ensemble des Mauges, faisant de sa vallée un axe important du territoire et où on croise plusieurs importants villages (Trémentines, Beaupréau, Montrevault, La Chapelle-Saint-Florent). 

Les élus de plusieurs communes de cette vallée de l’Èvre ont vu son potentiel il y a quelques années et l’idée d’un circuit de randonnée a rapidement germé. S’appuyant sur des parcours déjà existants par endroits, il s’agissait ensuite d’en relier des portions pour créer un parcours de randonnée d’un seul tenant, dédié à toute l’Èvre. 

Randonnée au fil de l'Èvre

Le sentier “Au fil de l’Èvre” fait ainsi près de 100 km de long. On peut le réaliser à la journée en tronçon ou partir sur plusieurs jours en itinérance. Il faut compter raisonnablement 5 jours de marche pour en faire la totalité. Plus d’infos ici

Ma randonnée "Au Fil de l'Èvre"

C’est à l’invitation de l’office de tourisme Ôsez Mauges que je suis donc venu découvrir ce circuit de randonnée. Pour des raisons de logistique et de temps, je n’en ai parcouru que des petites parties durant seulement 3 jours. Cela m’a tout de même permis d’expérimenter la randonnée en itinérance et ressentir l’ambiance et les paysages de ce parcours. 

Pour ce séjour j’ai été accompagné de Julie, une connaissance nantaise qui était ravie de découvrir les Mauges avec moi et de jouer les modèles photo. Nous avons passé ces 3 jours ensemble et pour certaines parties d’autres randonneurs se sont joints à nous après un appel que j’avais lancé sur les réseaux sociaux.

Jour 1 - Beaupréau

A mi-parcours de l’itinéraire de randonnée “Au fil de l’Èvre”, on atteint Beaupréau, la “capitale” des Mauges. Avec plus de 7000 habitants, c’est la plus grande ville des Mauges. Ancienne commune indépendante, Beaupréau fait aujourd’hui partie de Beaupréau-en-Mauges, regroupement de plusieurs communes réalisé en 2015. Voilà pour le petit point administratif. 

L’intérêt dans une longue randonnée de passer par ce type de ville, c’est de pouvoir trouver commerces, restaurants et une plus grande offre de logements pour les étapes. Nous concernant, pour cette première journée nous n’avons pas eu besoin d’entrer dans le centre ville et avons suivi le parcours de la randonnée. Celui-ci s’approche bien de la ville en passant par le château de Beaupréau et son grand parc. 

Ce parc a été la jolie découverte de cette journée. À deux pas de la ville c’est un bois composé de nombreux grands arbres, on se sent vraiment ailleurs en le traversant. Je ne m’imaginais pas cette ambiance ici. On y croise de simples promeneurs venus juste se balader près de chez eux, en famille, entre amis ou avec leur chien. 

La randonnée quitte ensuite la ville pour rejoindre une campagne similaire à celle dont nous étions venus. L’ambiance est très bucolique dans les Mauges. Au printemps on profite des arbres qui reverdissent et des couleurs qui éclatent comme le jaune des genêts. 

Jour 2 - Montrevault-sur-Èvre

Si l’itinéraire de randonnée alterne entre chemin et petites routes, il y a une autre possibilité d’avancer dans cette jolie vallée de l’Èvre : en étant directement sur l’eau ! Vous pouvez contacter le club de canoë kayak de Beaupréau pour louer des embarcations et partir quelques heures au rythme de vos pagaies. C’est une belle occasion pour changer de rythme et de vue sur la vallée. Nous avons été accompagné par un bénévole du club mais cela peut aussi se faire en autonomie. 

Après notre passage à Beaupréau, nous récupérons l’Èvre un peu plus en aval. Le club de canoë kayak fait ses départs depuis la base nautique des Onglées et propose tout le matériel nécessaire. Il faut juste prévoir des vêtements qui ne craignent pas l’eau et une tenue de rechange. La prise en main des kayaks est assez simple, avec quelques maladresses de novices mais qui amènent des fous rires et une bonne ambiance. 

Sans route ni habitations dans cette zone, nous avons avancé dans une totale tranquillité. C’est vraiment ce que j’adore avec le canoë et le kayak, immergé en pleine nature et oubliant le quotidien en quelques secondes. 

Dans notre matinée nous avons parcouru 10 km et pris beaucoup de plaisir. Les passages de retenues d’eau nous inquiétaient un peu mais n’ont finalement été qu’une formalité. Si vous souhaitez parcourir l’Èvre en canoë pendant l’été, sachez juste que le niveau d’eau sera plus bas et certains portions non navigables. 

Plus d’infos sur la location de canoë kayak sur l’Èvre

Après avoir joué des bras, nous avons remis nos chaussures de marche pour finir le parcours du jour coté terre. L’Èvre est un écrin de nature vraiment agréable, qu’on n’a de cesse d’admirer sur toute la randonnée. Les amateurs de flore observent et nous partagent volontiers leurs connaissances : ail des ours, jacinthe des bois, cerfeuil sauvage et autres. Pour ma part je découvre pas mal de nouveaux noms. 

La randonnée de cette deuxième journée nous emmène aussi en hauteur, sur des petits plateaux, offrant de nouveaux jolis points de vue sur la campagne des Mauges. On ne s’est donc pas ennuyé à un seul moment ! 

Nous terminons en atteignant Montrevault, commune de Montrevault-sur-Èvre. En cette fin d’après-midi nous goûtons à la tranquillité de ce village perché dans le creux d’un méandre de l’Èvre. Les habitants restent discrets mais ne manquent pas d’échanger avec nous sourires et salut en nous croisant. 

Le chemin de la randonnée passe par le joli pont de Bohardy, à ne pas manquer dans les Mauges. Avec ses belles voutes en pierres, on devine un ouvrage qui a tranquillement passé les siècles. À admirer, juste à coté, le Moulin de Bohardy, lieu d’étape dont je vous parle un peu plus bas (bonnes adresses). Puis, de part et d’autre du pont vous trouverez une grande zone enherbée, parfaite pour se poser et pique-niquer au bord de l’eau. 

Jour 3 - De La Boissière-sur-Èvre à La Chapelle-Saint-Florent

Pour ce troisième et dernier jour de randonnée, nous rejoignons le tranquille bourg de La Boissière-sur-Èvre. De là, nous progresserons dans un environnement 100% campagne jusqu’au village suivant de La Chapelle-Saint-Florent. Le parcours général “Au fil de l’Èvre” est assez bien fait car on trouve au moins un village par jour, tous les 10-15 kilomètres. 

Cette partie offre un panel d’atmosphères vraiment sympa, entre chemins à travers champs et passages plus étroits dans une végétation luxuriante. On ne cesse de découvrir et apprécier ces différents environnements à chaque kilomètre. 

Le parcours amène aussi en hauteur, à de très beaux points de vue sur la vallée de l’Èvre. Si le cours d’eau est un peu plus large par ici et que le paysage s’ouvre davantage, on atteint à deux endroits des éperons rocheux pour une vue à 180 degrés sur les environs. Lieux en plus parfaits pour les pauses ! Le premier spot (photos 1 et 2) n’a pas de désignation particulière et le second (photo 3) est à Courossé, emplacement d’un ancien village et aujourd’hui lieu de pèlerinage, où j’étais passé lors d’un précédent séjour. Vraiment très agréable et très joli aussi en bas, au bord de la rivière. Un lieu où je conseille vraiment de venir. 

Au delà de Courossé les derniers kilomètres de notre randonnée nous attendent pour atteindre La Chapelle-Saint-Florent et le site du moulin de l’Épinay avec son beau point de vue sur le nord des Mauges, vers la Loire tout proche. Nous avons arrêté là notre périple, mais il ne restait plus beaucoup de kilomètres pour atteindre le point final du parcours “Au fil de l’Èvre”, près de Saint-Florent-le-Vieil. 

Les bonnes adresses "Au Fil de l'Èvre"

Lors de cette randonnée vous pourrez être amenés à avoir besoin d’un hébergement, de vous restaurer, ou juste avoir envie de vous intéresser au patrimoine historique local. Alors voilà quelques lieux très chouettes que je vous suggère. 

Logement insolite au Gîte du Moulin à Beaupréau 

Située sur les bords de l’Èvre, et donc directement sur le parcours de randonnée, la maison de Pascale et son mari abrite un grand gîte. Mais dans leur jardin ils ont installé en 2020 deux cabanes atypiques en bois, “Pody” et “Hoby”. Elles ont une capacité de 3 et 2 personnes. Comptez 42€ la nuit. 

On est en pleine nature, totalement au calme. Ici on ne peut que déconnecter ! Les cabanes sont de simples chambres, la cuisine et les sanitaires sont en arrière de la rivière, plus en hauteur pour échapper à la montée du cours d’eau pendant l’hiver (les cabanes sont déplacées et non louées à cette période là).

Non ouvert lors de notre passage, la location comprend également l’accès à un bain finlandais chauffé. Juste parfait après une journée de marche ça ! 

Plus d’infos 

La Demoiselle de Bohardy à Montrevault 

Je vous citais le Moulin de Bohardy à Montrevault précédemment. Il a été entièrement rénové et abrite aujourd’hui une habitation. Son propriétaire a récemment rénové un petit garage et y propose un studio à la location. 

Un joli petit nid avec vue directe sur l’Èvre et le pont de Bohardy. On est encore dans le bourg de Montrevault mais on se sent isolé et privilégié, avec le bruit des oiseaux et de la rivière pour compagnie. 

L’espace intérieur est un peu restreint, mais très bien optimisé. Le lit est remonté au plafond et on le redescend électriquement le soir venu sur l’espace cuisine. Bien pensé. Les marches d’accès sont peut-être un peu périlleuses.

Une location est plutôt faite pour un seul voyage ou un couple (salle de bains vitrée donc peu intime). On peut s’y poser tranquillement pour visiter les environs pendant un week-end, par exemple. Tarif à la nuitée : 78 à 100€, pour 2 nuits minimum par séjour. 

Plus d’infos

Le Moulin de l’Epinay à La Chapelle-Saint-Florent

Pour le point final de nos 3 jours de randonnée nous nous sommes arrêtés au Moulin de l’Epinay. Ce moulin existe depuis 200 ans et est toujours en activité ! Restauré il y a quelques années on y produit de la farine de froment et de sarrasin et on y fait aussi des visites au public. 
La visite du moulin dure un peu plus d’une heure et avec une médiatrice on apprend tout de la vie du moulin et des ingénieux systèmes mécaniques permet la production de farine avec la simple force du vent. Vraiment intéressant à connaître. 
Vous pourrez aussi évidemment acheter de la farine et d’autres produits locaux dans la boutique. 

Plus d’infos 

Annexe au moulin, on trouve un restaurant ouvert pour le déjeuner et le dîner. Les randonneurs sont plus souvent adeptes de pique-nique mais ce genre de petit plaisir de la table ne se boude pas je pense. 

Le toit de l’Anjou à Notre-Dame-des-Gardes

Tout au sud des Mauges, proche de la source de l’Èvre, vous trouverez sur le parcours “Au fil de l’Èvre” le point culminant du Maine-et-Loire !

Dénommé le “toit de l’Anjou” il se trouve dans le village de Notre-Dame-des-Gardes. De ce sommet on bénéficie de tout un panorama sur les Mauges avec des panneaux d’orientation. 

Dans le village vous trouverez aussi une abbaye. Les soeurs qui y vivent ont une petite boutique et proposent à la vente des confitures qu’elles font artisanalement. Certaines de leurs confitures sont d’ailleurs primées ! 

Randonner en groupe

Ce séjour a été l’occasion de marcher en groupe. De 2 avec Julie, nous sommes passés à 4 puis à 7. L’occasion de faire de nouvelles rencontres, de discuter, d’échanger et d’apprécier ces moments et ces paysages à plusieurs. Merci donc aux volontaires venus sur ces beaux parcours en Mauges ! Vous pouvez d’ailleurs retrouver mes propositions de balades en groupe sur Facebook “Notre vie en Loire-Atlantique”.

Clap de fin de la randonnée dans les Mauges

Un grand merci à l’office de tourisme des Mauges, et à tous ses partenaires, pour ces 3 jours de randonnée. Une escapade très nature à deux pas de Nantes que je vous conseille vraiment d’expérimenter. En format 2, 3, 5 jours ou même plus, vous découvrirez un territoire plein de charme et une rivière qui offre un bel écrin de tranquillité. Vous pourrez composer votre parcours selon les distances journalières que vous pouvez parcourir à pied, avec des possibilités d’étapes un peu partout. 

Les Mauges sont pour moi un territoire vraiment intéressant pour des échappées vertes à moins d’une heure de Nantes et d’Angers. On quitte la ville et les grands axes pour profiter du calme et de la nature. Au delà de cette belle randonnée, il y a d’autres activités à y réaliser ou de chouettes lieux où se poser et ne rien faire. Osez donc un séjour dans les Mauges ! 

C’est aussi sur le blog !
Les Mauges coté Loire

Autre séjour réalisé dans les Mauges, toujours au fil de l’eau, mais en longeant la Loire cette fois.

Le fleuve royal offre des magnifiques paysages avec un riche patrimoine local. Découvrez mon parcours, ainsi que les visites et les rencontres que j’y ai faites.  

Mauges Saint Florent le Vieil
Merci à vous d’avoir parcouru ce nouvel article. C’est toujours un plaisir pour moi de vous partager mes expériences et découvertes. 
Retrouvez-moi également au quotidien sur les réseaux sociaux pour suivre toutes mes aventures !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour en haut