fbpx

Micr’Home : un logement insolite dans Nantes

En vous baladant dans le centre de Nantes, peut être vous êtes vous déjà interrogé en apercevant une structure inhabituelle en façade de rue avec un oiseau origami perché en hauteur.

Si vous ne connaissez pas, sachez que vous êtes devant Micr’Home, un projet unique initié par Le Voyage à Nantes en 2017 avec une architecte d’intérieur, Myrtille Drouet, et le promoteur Bouygues Immobilier. Leur objectif était de crée un espace de vie courante dans un faible encombrement. C’est un beau projet et sachez surtout que vous pouvez y passer la nuit ! Testé et approuvé pour ma part dès son ouverture durant l’été 2017.

Micr'Home

Le projet a donc été bâti sur le bas de la rue du Puits d’Argent, au débouché sur la rue de la Fosse. Avec une largeur d’à peine 2,50 m, le travail de Myrtille Drouet a été de créer un lieu habitable dans ce petit interstice pour vivre autrement dans la ville. Et le résultat est plutôt probant j’ai trouvé : tous les espaces essentiels à un logement (cuisine, salon, chambre, salle de bains, rangements) sont présents et ils sont agréables et fonctionnels.

 

1er niveau : l’espace cuisine et repas

La cuisine est correctement équipée. Un chef cuisto n’y trouvera pas tout l’équipement nécessaire mais, pour cuisiner des choses simples, tout y est ! Avec, pour s’installer avec son assiette, le mange debout duquel on peut observer la vie s’écouler dans la rue en contrebas.

 

2ème niveau : le salon et la salle d’eau

Un salon tout simple qui permet de ne pas se sentir étriqué dans le volume de cet étage : un canapé deux places et des coussins pour l’appoint. En arrière, séparée par le volume de l’escalier, la pièce d’eau où l’espace a été minimisé au maximum avec un meuble original, faisant lavabo et WC, et la douche directement dans l’entrée de la pièce qu’on s’isole du salon avec une porte coulissante.

 

3ème niveau : la chambre et les rangements

C’est finalement en haut de Micr’Home qu’on trouve l’espace le plus cocon. Une petite chambre lumineuse aux couleurs douces et claires et des meubles pour le rangement. Un lieu idéal pour la rêverie et la douceur. Perché au plus haut, tel un nid inaccessible, on se sent vraiment protégé et soigné.

 

La colonne vertébrale : l’escalier

Tous ces niveaux ne peuvent que communiquer par un escalier évidemment. Un ouvrage métallique avec un axe central et des marches en colimaçon. Des lignes fines et de beaux détails qui donnent un effet de légèreté à cette circulation verticale.

 

L’ensemble de ce logement m’a vraiment plu. Derrière sa façade travaillée, on y trouve la discrétion mais aussi le confort et le bien être. La décoration et les couleurs des matériaux et murs ont à la fois une dose de chaleur, avec le bois et les touches de jaune, et une dose de douceur avec les lignes fines et les couleurs blanc et bleu clair.

Un petit cocon qui est à son locataire le temps de quelques heures (de 18h00 à 14h00 le lendemain, une large plage horaire pour une location à la nuit) et dans lequel on finit par se sentir chez soit et qu’on quitte à regret. Je vous assure que pour ma part j’y suis resté jusqu’à la dernière minute !

 

MICR’HOME – 12 rue de la Fosse à Nantes

95€ la nuit – 120€ les vendredis et samedis (Tarifs 2023). Réservation sur le site de Nantes Tourisme.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour en haut